Assimilation

Il y a quelques années j’osais employer dans un conseil municipal le terme d’assimilation. Quelle ne fut pas la véhémente réprobation de la majorité me rappelant à la décence dans cette ville déjà sous influence  islamique, Le « gros mot ». N’ayant pas l’habitude de baisser d’un ton je poursuivais mon propos en parlant de culture nationale à diffuser plus que jamais là où elle semblait déjà ne plus faire l’objet  d’une politique  prioritaire. 

Des années ont passé le multiculturalisme s’est imposé comme nécessité vitale au »vivre ensemble » dans le discours et l’action des élus, par complaisance d’une part mais aussi par peur. Cette peur n’a pas empêché que le remplacement de nos traditions culturelles impose peu à peu d’une façon irreversible : la mosquée remplace l’église du quartier, le boucher français a disparu, les restaurants sont « hallal » ou ne sont plus, le voile est omniprésent, les juifs sont partis, les « souchiens » s’adaptent en baissant la tête ou quittent la ville… la laïcité est un terme dépourvu de sens et n’est plus la référence obligée dans les écoles, La bourgeoisie catholique joue les idiots utiles de l’islamisme au nom de l’œcuménisme  et laisse disparaître sa civilisation. Les élus se taisent, voire sont en connivence en aidant ceux qui au fond remettent en cause notre patrimoine civilisationnel et républicain, tout cela au nom de la lutte contre les discriminations. Pourtant ils voient cet effondrement mais ils ne disent rien…

Mais ne sommes-nous pas à la croisée des chemins ? Des voix s’élèvent et se font entendre :

« Pour tous ceux qui veulent être Français et qui montrent au quotidien leur attachement à la France. Pour tous ceux qui ne sont pas venus en France pour la générosité de son modèle social, par habitude ou par dépit.
Pour tous ceux dont, comme moi, les ancêtres viennent d’ailleurs mais qui veulent que le futur de leurs enfants s’écrive ici.
A tous ceux-là, je propose l’assimilation.
C’est le plus beau cadeau que la France puisse vous offrir, faire partie de son immense Histoire. C’est le plus beau cadeau que la France m’ait offert ! Imaginez : devenir le compatriote de Montaigne et de Pascal, de Chateaubriand et de Balzac !
Le choix de l’assimilation est un choix exigeant, car désormais, il faut dire “nous” en parlant d’un passé où nos ancêtres n’étaient pas. C’est l’effort que mes grands-parents et que mes parents ont fait.
Oui, l’assimilation est exigeante, mais seule, elle nous permettra de retrouver la paix et la fraternité.
Oui, l’assimilation est exigeante. Mais pourquoi exempter les Algériens, les Maliens ou les Turcs des efforts consentis autrefois par les Espagnols, les Polonais ou les Italiens ?
Pourquoi les musulmans seraient-ils incapables de faire ce travail de séparation du spirituel et du temporel qu’ont fait avant eux les juifs et les chrétiens ? »

Eric Zemmour (Villepinte le 6 décembre 2021)

Imprimer
Ce contenu a été publié dans Culture, Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Assimilation

  1. Dubois Jean-Claude dit :

    duboisjcd@laposte.net

    bravo pour tes commentaires

    à bientôt peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.