Rencontre avec la presse locale pour Debout la France

C’est une rencontre tardive (quelques heures avant la fin de la campagne officielle) avec un journaliste de la Voix du Nord et Nord Eclair  qui a permis, à défaut de parler du fond et du programme, de mettre ma position au clair. J’ai pu leur réitérer mon désaccord total avec la prise de position de cette entreprise de presse vis à vis du Front National en m’interrogeant sur le nombre de journalistes en désaccord déontologique avec cette extraordinaire démarche. Je livre donc ci dessous le texte paru ce jour…

Photo Nord Eclair

« En 21 e position sur la liste nordiste du candidat de Debout la France, Jean-Philippe Tanguy, Christian Maes réapparaît publiquement dans le paysage politique local pour ces élections régionales. Sa place ne lui permet pas d’envisager un siège au conseil régional demain. Mais celui qui se revendique chevènementiste (il a appartenu au MRC dans les années 90-2000) après avoir été communiste, dit avoir accepté d’être sur la liste de Debout la France (qu’il a rejoint en 2014) pour défendre « un concept plus républicain de la France ».

Sans expression locale pendant cette campagne qui se termine, il se revendique en même temps « comme indépendant » et ne manifeste donc pas, à 75 ans, l’envie de revenir dans le paysage politique local avec un poste d’élu à la Région. Christian Maes est candidat par conviction et parce qu’il pense qu’un espace existe toujours pour les chevènementistes. « Je veux apporter cette nuance des républicains de gauche », souligne-t-il.

Il a longtemps siégé sur les bancs du conseil municipal de Tourcoing (dans la majorité puis l’opposition) dans les années 70-80.

Enseignant puis principal d’un collège, il a ensuite quitté la ville pour des raisons professionnelles et a continué d’être élu à Roubaix jusqu’aux dernières élections municipales. Il tient un blog. « Je suis un homme de gauche, un républicain, un patriote », dit-il. Localement, son évolution politique a parfois fait l’objet de critiques à gauche comme à droite »

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *