Un journal d’information ?

Ainsi la Voix du Nord et son satellite Nord Éclair par une pleine première page ont pris résolument parti aux élections régionales contre Marine Le Pen rompant ainsi avec ce qu’ils revendiquent : une tradition d’information objective et pluraliste. Dans un plus lointain passé leurs colonnes n’étaient guère ouvertes aux militants communistes. Il est vrai que Nord Eclair s’assumait « démocrate- chrétien » et longtemps anticommuniste.

Puisque par cette attitude, ces quotidiens deviennent de fait des organes d’opinion, ils devraient assumer complètement leur position en nous disant vers quelle(s) liste(s) leur choix se porte ! On a quelques idées là-dessus. Que diraient alors les crypto-gauchistes de la ligue des droits de l’homme qui se sont empressés d’applaudir cette presse « bourgeoise ».

Bien sûr, je ne fais aucun amalgame entre la vraie liberté de tel ou tel journaliste de polémiquer, de faire part par leurs éditoriaux d’une opinion argumentée mais que reste-t-il pour ces folliculaires de la bien pensance de culture d’indépendance politique ?

Faut-il que la panique s’empare de nos petites élites pour envisager de se mettre à dos les milliers de nos concitoyens qui choisiraient Le Pen ! L’effet recherché se retournera sans doute contre leurs auteurs.

Candidat de Debout la France et soutien de Nicolas Dupont Aignan, je ne défends aucunement le Front National qui est bien assez fort pour riposter ce que n’a pas manqué de faire Mme Le Pen, mais j’ai le souhait de lire des journalistes d’une presse régionale indépendants de leurs grands groupes de presse proposant et analysant des débats argumentés.

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *